Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Inventaire des plantes hôtes comestibles et évaluation du degré d’infestation par Rastrococus invadens (Williams, 1986) (Homoptera, Pseudococcidae) au Sénégal.

Rastrococcus invadens (Willams, 1986) (Homoptera, Pseudococcidae) ou cochenille farineuse est un insecte ravageur de manguier et de plusieurs autres arbres fruitiers dont les agrumes. La cochenille est originaire d’Asie du Sud-est et a été identifiée pour la première fois au Sénégal à Dakar en 1995 (Han et al. , 2007). Depuis lors, elle est largement répandue dans tout le pays et plus particulièrement dans les deux zones les plus productives de fruits : Casamance et Thiès. Pour mieux comprendre la dynamique des populations de Rastrococcus invadens, des prospections et enquêtes ont été menées dans les localités de Santhie, de Khay, de Sagnafil pour la région de Thiès et les localités de Tobor, de Diatock, de Loudia wolof pour la Casamance naturelle. Ce travail mené entre septembre 2015 et aout 2016, consiste à faire l’inventaire de toutes les plantes hôtes comestibles de l’insecte afin d’évaluer leur degré d’infestation spatio-temporel. Au total 17 espèces de plantes hôtes comestibles ont été recensées et classées en deux groupes selon le degré d’infestation : un groupe de plantes fortement infestées avec 9 espèces et un groupe de plantes faiblement infestées avec 8 espèces. Les résultats ont montré une variation du degré d’infestation non seulement en fonction des zones étudiées mais aussi en fonction des espèces de plantes et des variétés.


Auteur(s) : Fall A., Touré M., Séye F., Ndione R.D., Sembéne M. Ndiaye M.
Pages : 344-253
Année de publication : 2017
Revue : Afrique Science
N° de volume : 13 (2)
Type : Article
Mise en ligne par : SEMBENE Mbacké