Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Le roman de Tène Youssouf Guèye entre fiction et histoire

Les débats littéraires se focalisent davantage sur la relation entre le « fait » et la « fiction ». En littéraire négro-africaine, le XXe siècle et le XXIe siècle ont vu paraître un certain nombre de travaux allant dans ce sens, dont le roman de Tène Youssouf Guèye, Rêlla ou les voies de l’Honneur. L’auteur, portant un regard sur la société traditionnelle poular, pose des questions cruciales liées d’une part à la rencontre entre l’Afrique et l’Occident, d’autre part à la mort progressive de la paysannerie dans la Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal où "on meurt plus souvent de déshonneur que de faim" ; ce qui explique sûrement le titre du roman : Les Voies de l’Honneur. Traditionnellement, le romancier considère l’histoire comme une source d’inspiration et les études littéraires s’efforcent à leur manière de situer les œuvres littéraires dans leur contexte.


Auteur(s) : Coudy KANE
Pages : 213-227
Année de publication : 2014
Revue : Harmattan
N° de volume : Actes du Colloque sur la Poétique de l’histoire dans les littératures africaines
Type : Article
Statut Editorial : revue internationale
Mise en ligne par : KANE Coudy