Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Papillomatose laryngée au Sénégal : bilan d’une experience de 10 ans

Objectifs. – Les objectifs de cette étude étaient de montrer les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques de la papillomatose laryngée, dans les services d’ORL et de chirurgie cervicofaciale du centre hospitalier national universitaire de Fann, Dakar, Sénégal. Patients et méthodes. – Il s’agit d’une étude rétrospective menée à la clinique ORL Lamine Sine Diop du CHNU de Fann du 01 janvier 2006 au 31 décembre 2015 concernant tous les patients hospitalisés pour la prise en charge d’une papillomatose laryngée. Les paramètres étudiés étaient épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques. Les données obtenues ont été analysées par le logiciel spécialisé dans le traitement des données statistiques « SPSS 18 ». Résultats. – L’âge médian au moment du diagnostic était de 11 ans, le sex-ratio était de 1,88. Le délai moyen de consultation était de 4,5 ans. La dysphonie était le symptôme le plus constant, elle était présente dans tous les cas, suivie de la dyspnée laryngée qui était présente dans 64,6 % des cas. La localisation glottique était présente chez tous les patients soit 100 % des cas. Une trachéotomie était réalisée chez 20,8 % des cas. Tous les patients de notre étude ont bénéficié d’une exérèse per endoscopique des papillomes à la pince. Conclusion. – La papillomatose laryngée est la plus fréquente des tumeurs bénignes de l’enfant, mais elle peut aussi débuter à l’âge adulte. Son traitement a été révolutionné par les progrès de l’endoscopie et des traitements antiviraux. Cependant, la trachéotomie occupe toujours une place importante dans notre pratique.


Auteur(s) : S. Maigaa,?, C. Ndiayea, M. Dioufa, B.K. Diallob, M. Ndiayec, M.S. Dioufd, I.C. Ndiayea, R. Dioufd
Année de publication : 2018
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Ciré