Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Mortalité Maternelle au Centre Hospitalier Régional de Thiès : étiologies et facteurs déterminants, à propos de 239 décès.

Déterminer le profil épidémiologique des patientes décédées dans la structure durant la période d’étude ; analyser les causes et facteurs déterminants des décès maternels ; mettre en place des stratégies de réduction de cette mortalité maternelle. Patientes et méthode : Il s’agissait d’une étude rétrospective, descriptive et analytique allant du 1er Janvier 2009 au 31 Décembre 2015 couvrant ainsi une période de sept ans. Etaient inclus tous les cas de mort maternelle (telle que définie par l’OMS) survenus dans la maternité et dans le service de réanimation du Centre Hospitalier Régional de Thiès, durant la période sus délimitée. La fiche de collecte comportait les données sociodémographiques, les antécédents obstétricaux, l’histoire de la grossesse, les données étiologiques ainsi que les facteurs associés à ces décès maternels. Les données collectées ont été saisies en utilisant le logiciel Microsoft Office Excel 2007 avant d’être analysées à l’aide du logiciel SPSS 21. Résultats : Le profil de femme à risque de décès maternel était le suivant : patiente âgée de 30 à 34 ans (24,7%), multigeste (52,7%), multipare (44,3%), avec un faible niveau de revenu (56%), n’ayant pas totalisé un minimum de 4 consultations prénatales (77%) et évacuée depuis une structure périphérique (78%). Les causes des décès étaient dominées par les causes obstétricales directes : hémorragies (42,7%), troubles hypertensifs (28,9%) et infection du post partum (5%). Toutefois, l’infection était la pathologie la plus létale avec 16,4% de taux de décès. Des facteurs associés aux décès maternels ont été observés chez 4 femmes sur 10. Il s’agissait de l’arrivée tardive dans la structure dans 14% des cas, de l’absence ou de la lenteur du prestataire de soin ainsi que du transfert tardif vers le niveau de soins approprié (7,5%) et du diagnostic correct tardif dans 13,4% des cas. Mais dans de nombreux cas, deux voire trois facteurs étaient associés dans la survenue d’un même décès maternel. Conclusion : La mortalité maternelle constitue un problème de santé majeur dans la région de Thiès. Sa réduction nécessite la mobilisation de tous les acteurs de la société et implique une bonne éducation sur la santé, l’amélioration de la qualité des consultations prénatales et celle des soins obstétricaux d’urgence dans la région.


Auteur(s) : 47. THIAM M., FAYE DIEME M.E., GUEYE L., NIANE S.Y., NIANG, M.M., MAHAMAT S., GUEYE S.M.K., CISSE M.L.
Pages : 34 - 39
Année de publication : 2017
Revue : Journal de la SAGO
N° de volume : 18
Type : Article
Mise en ligne par : FAYE Marie Edouard