Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

DIAGNOSTIC ANTENATAL DE LA DYSPLASIE RENALE MULTIKYSTIQUE : A PROPOS DE DEUX CAS A LA CLINIQUE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE DU CHU ARISTIDE LE DANTEC DE DAKAR (SENEGAL).

La dysplasie rénale multikystique (DRMK) est une anomalie du développement rénal, habituellement unilatérale, caractérisée par un gros rein kystique et un parenchyme totalement remanié et non fonctionnel. Elle correspond à l’expression clinique la plus fréquente des anomalies congénitales des reins et des voies urinaires ou Congenital Abnormalities of Kidney and Urinary Tract (CAKUT). Le diagnostic de la DRMK est pratiquement toujours anténatal dans les pays développés grâce à l’échographie, mais souvent post-natal en Afrique devant une volumineuse masse abdominale. Le pronostic à long terme est globalement bon mais la réduction néphronique impose un suivi à long terme et l’instauration de mesures de prévention du risque cardiovasculaire et néphrotoxique. Nous rapportons deux cas de dysplasies rénales multikystiques diagnostiqués à l’échographie morphologique du deuxième trimestre avec une bonne évolution post-natale et rappelons les aspects diagnostiques, étiologiques, pronostiques et thérapeutiques de cette pathologie


Auteur(s) : 46. M.E. FAYE DIEME, M. THIAM, A.A. DIOUF, A.C. NIASSY DIALLO, O. GASSAMA, P.M. MOREIRA, A. DIOUF, J.C. MOREAU.
Pages : 43 - 47
Année de publication : 2017
Revue : Journal de la SAGO
N° de volume : 18
Type : Article
Mise en ligne par : FAYE Marie Edouard