Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La co-infection tuberculose-VIH chez l’enfant au Sénégal

Objectifs : Décrire les aspects épidémiologique, diagnostique, thérapeutique et évolutif de la co-infection tuberculose-VIH au Centre National d’Enfants Albert Royer (CHNEAR) de Dakar. Méthode : étude rétrospective, analytique et descriptive menée du 1er Janvier 2000 au 31 Décembre 2014. Tous les enfants âgés de 0 à 15 ans co-infectés par le VIH et tuberculose étaient inclus au CHNEAR. Les antécédents, les facteurs de risque, les données cliniques, bactériologiques et évolutives ont été recueillis etanalysés grâce au logiciel SPSS version 16 (test du Chi2: p < 0,05 était considérée comme statistiquement significative). Résultats : Un total de 99 cas de coinfection tuberculose-VIH ont été colligé parmi les 705 enfants infectés par le VIH au CHNEAR. (soit une de fréquence : 14%). L’âge moyen des enfants était de 6,8 ans. Le sex-ratio de 1.3 était en faveur des garçons. La majorité (60,2%) des enfants étaient orphelins d’au moins un parent. Un contage tuberculeux était retrouvé chez 26 enfants. Les principaux terrains retrouvés étaient la malnutrition dans 48 cas, la dermatose dans 32 cas, la candidose dans 18 cas, l’otite dans 13 cas, la Gastro-entérite aigue dans 6 cas, la pneumonie dans 4 cas et la drépanocytose A/S dans 3 cas. La localisation pulmonaire était la plus fréquente dans 67 cas, suivie des atteintes ganglionnaires dans 28 cas et abdominales dans 11 cas et des formes multifocales dans 9 cas. La recherche de bacille acido-alcoolo-résistant était positive dans 15,5%. Tous les patients avaient bénéficié d’un traitement (antituberculeux, ARV, prophylaxie au cotrimoxazole). La létalité était de 16,2%. Les principaux facteurs de risque de décès retrouvés étaient l’âge (p=0,0278), le sexe (p=0.0018), et la localisation de la tuberculose (p=0,0170). Conclusion : La coinfection tuberculose-VIH est très fréquente chez l’enfant au Sénégal, ceci malgré un accès gratuit aux ARV. Nous recommandons une vulgarisation de la chimioprophylaxie à l’isoniazide chez les enfants infectés par le VIH.


Auteur(s) : Ba ID, Ba A, Deme/Ly I, Diack/Mbaye A, Mbodj H, Mbiengang AS, Niang B, Thiongane A, Ba A, Ndongo A, Boiro D, Fall AL, Faye PM, Ndiaye O.
Pages : 255-262
Année de publication : 2017
Revue : Medecine d'Afriaue Noire
N° de volume : 5
Type : Article
Mise en ligne par : BA Idrissa Demba