Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Étude in vitro de l’effet antifalcémiant des globules rouges et de l’activité antioxydante d’extraits de la poudre de racines de Maytenus senegalensis Lam (Celestraceae)

La drépanocytose est une hémoglobinopathie largement répandue chez les populations africaines noires. Actuellement, très peu de traitements conventionnels existent sur le marché, d’où le recours à la médecine traditionnelle. Maytenus senegalensis est une plante prescrite par les tradipraticiens dans la prise en charge de la drépanocytose. L’activité antifalcémiante des extraits de la poudre de racines de Maytenus senegalensis a été étudiée dans ce travail. Après obtention de l’extrait hexanique par extraction à l’aide d’un Soxhlet, le marc est macéré dans de l’acétate d’éthyle puis dans du méthanol pour donner les extraits correspondants. L’activité des fractions a été évaluée sur des drépanocytes de type SS. Les activités antifalcémiantes les plus importantes ont été observées pour les fractions polaires du méthanol et de l’acétate d’éthyle avec des taux d’inversion de la falciformation respectivement de 77% et de 65% à 10 mg/mL. Les activités antioxydantes de M. senegalensis (CI50 = 0,195 ± 0,004 mg/mL) et de l’acide ascorbique (CI50 = 0,078 ± 0,002 mg/mL) ont été déterminées. Les pouvoirs antioxydants (PA) montrent que l’activité antiradicalaire de l’acide ascorbique (PA = 12,85) est 2,5 fois meilleure que celle de M. senegalensis (PA = 5,14). Les résultats de l’étude justifient l’utilisation traditionnelle des racines de Maytenus senegalensis dans la prise en charge de la drépanocytose.


Auteur(s) : Sheikh Sall, Matar SECK, Babacar Faye, Mbaye Diaw DIOUM, Insa SECK , Papa Madièye GUEYE, Samba Fama NDOYE, Rokhaya Sylla GUEYE, Djibril FALL, Mamadou
Pages : 1017-1026
Année de publication : 2016
Revue : Int. J. Biol. Chem. Sci
N° de volume : 10(3)
Type : Article
Mise en ligne par : SECK Insa