Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Evaluation des impacts de l’élévation du niveau marin sur la flèche sableuse de Joal (Petite Côte, Sénégal): le recul du trait de côte et les secteurs inondables

L’élévation du niveau marin est une menace en zones côtières basses. Les risques d’accélération du recul du trait de côte et d’inondation seront notés. Les deux phénomènes deviennent des questions cruciales en zone côtière dans le contexte de changements climatiques. Cet article a pour objectif d’évaluer les impacts de l’élévation du niveau marin en termes de recul du trait de côte et des secteurs inondables sur la flèche de Joal. La méthode utilisée est une approche déductive par translation verticale et horizontale de niveaux d’élévation approximative aux scénarios définis et une approche de régression linéaire par application de la formule de Durand et Heurtefeux (2006); et d’autre part, de déterminer des niveaux d’inondation en 2050 et 2100 par la simulation passive d’un modèle numérique de terrain réalisé avec des levés topographiques au GPS différentiel. Le recul prévisionnel du trait de côte observé sera fonction des pentes de l’estran. Il sera de 16,68 m et 5,78 m à 10 cm et 50 cm d’élévation à l’horizon 2050. Il atteindra 18,42 m à 19 cm et 10,85 et 44,03 m à 1-2 m d’élévation extrême du niveau marin en 2100 pour des pentes moyennes de 3 %. Sur la base d’un modèle statique, à 1 m et 2 m de hausse du niveau marin, l’inondation concernera respectivement 0,04 % et 64,9 % de l’espace côtier (0 % du bâti, 0,1 % du cordon sableux contre 4,31% et 55,32 % en 2100 pour 1 m).


Auteur(s) : Yves Birame DIADHIOU, Isabelle NIANG, Abdoulaye NDOUR
Année de publication : 2017
Revue : Revue de géographie du Laboratoire Leïdi «DTD»
N° de volume : 16
Type : Article
Mise en ligne par : NDOUR Abdoulaye