Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Etude du profil de contamination des sédiments marins à Dakar par le cuivre, zinc et nickel.

Dans le cadre de ce travail, nous avons établi le profil de contamination des sédiments marins des côtes de la région de Dakar, par les métaux lourds. Les analyses ont été effectuées par la spectrophotométrie UV - visible pour les éléments cuivre, nickel et zinc. Les résultats montrent une forte concentration du nickel, avec 40,70 mg/g à Soumbédioune et 25,71 mg/g à Hann. Au niveau du port, le cuivre présente une teneur de 7,92 mg/g alors qu’elle est de 7,43 mg/g pour le plomb. Le zinc a la concentration la plus faible, avec 0,95mg/g à Hann. Les limites de détection des électrolytes varient entre 0,01 et 0,1 mg/L. Les valeurs trouvées sont nettement supérieures aux normes établies par la législation française. Cette étude montre la possibilité d’utiliser le sédiment comme indicateur de la pollution du fait de son pouvoir élevé d’accumulation des polluants. Les fortes teneurs des métaux lourds trouvées dans les sédiments ont révélé le danger réel que présente cette partie du littoral dakarois, qui est constitué de zones utilisées pour la baignade, mais aussi pour le débarquement de produits halieutiques.


Auteur(s) : Birame Ndiaye, Momar Ndiaye, Abdoulaye Diop, Mahtar Thiom,
Pages : 28-35
Année de publication : 2011
Revue : Journal des Sciences et Technologies
N° de volume : 9 (1)
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Birame