Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

DES MOUVEMENTS DE JEUNESSE AU SERVICE DE LA DÉMOCRATIE : CAS Y’EN A MARRE AU SÉNÉGAL

Il faut remarquer que les mouvements de jeunesse ont toujours joué un rôle primordial dans le renforcement de la liberté, de la citoyenneté et de la démocratie. En effet, cet engagement des jeunes s’expliquait par le fait que le continent africain était traversé par des crises profondes. A l’instar des autres pays africains, le Sénégal a connu dans la marche de son évolution des troubles sociaux et politiques engendrés par les mouvements de jeunes. La plupart du temps, ces mouvements de jeunes étaient dirigés et animés par des étudiants ou des jeunes des organisations politiques. Toutefois, depuis l’année 2000, on constate que ce sont les jeunes issus du mouvement hip hop qui dirigent les revendications sociales et politiques au détriment des autres jeunes. C’est dans ce contexte qu’est né le mouvement « Y en a Marre ». Ce dernier semble avoir pour ambition la prise en charge des préoccupations des couches vulnérables et l’équité ainsi que la justice dans la gestion des affaires de la cité.


Auteur(s) : Ousmane BA ; Cheikh Tidiane TINE et Djibril Diouf
Pages : 217-230
Année de publication : 2018
Revue : Revue Africaine de Sciences Politique et Sociales
N° de volume : n°16
Type : Article
Mise en ligne par : TINE Cheikh Tidiane