Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Le Temps de Tamango de Boubacar Boris Diop. Une réécriture postcoloniale d'une nouvelle de Mérimée

Dans cet article, il est démontré que Le Temps de tamango, premier roman de l'écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop, peut être vu comme un véritable travail de réécriture qui, loin d'être une reproduction servile ou plagiaire, soulève des interrogations esthétiques et idéologiques qui le placent dans une perspective de déconstruction postcoloniale. En effet, le travail scripturaire de Diop est avant tout un acte d'engagement en faveur de la réécriture de la mémoire africaine. L'actualisation de l'histoire de Tamango, l'esclave révolté, remet au goût du jour des problématiques idéologiques et politiques qui ont toujours jalonné l'histoire de l'Afrique et de l'homme noir. Cet essai fait comprendre comment un écrivain peut construire une intertextualité avec une œuvre dont il rejette certaines idées et de quelle manière il peut mélanger des éléments qui sont propres à son imaginaire et d'autres provenant d'un autre auteur pour construire une œuvre inédite.


Auteur(s) : Serigne Seye
Pages : 131-146
Année de publication : 2017
Revue : Cahiers Mérimée
N° de volume : 9
Type : Article
Mise en ligne par : SEYE Serigne