Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L'absence de débat public sur le conflit en Casamance: le talon d'Achille du processus de paix

Notre hypothèse de base s’appuie sur le constat d’une opinion publique qui tarde à émerger et à porter de façon pérenne la problématique de la paix en Casamance dans l’agenda public sénégalais, après plus de trente ans de conflit. Les acteurs politiques la font surgir dans le débat national au gré des périodes électorales ou des évènements souvent macabres. La société civile, avec un fort ancrage local, joue sa partition dans la dispersion, et les dissonances de son action font que certains la perçoivent comme étant l’un des obstacles au processus de paix. Malgré l’intérêt de l’analyse du rôle des acteurs politiques et civils dans notre approche, nous nous focaliseront particulièrement sur la responsabilité des médias et de leur interaction avec les intellectuels dans l’émergence d’un espace de débat en faveur de la paix en Casamance.


Auteur(s) : Moustapha GUEYE
Pages : 49-66
Année de publication : 2015
Revue : Revue GELL, Groupe de d'Etudes des Langues et Littératures
N° de volume : 49
Type : Article
Statut Editorial : publication scientifique
Mise en ligne par : GUEYE Moustapha