Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Mémoire de l'esclavage entre instrumentalisation médiatique et utilisation politique.

Le champ de la mémoire est de nos jours de plus en plus investi par les politiques et les médias. Cet accaparement de la mémoire est consubstantiel à des motivations idéologiques, mais aussi identitaires. Avec ce que l’on pourrait qualifier comme l’apparition d’un nouveau régime de mémoire au niveau mondial, beaucoup de mouvements se sont lancés dans une guerre des mémoires. C’est ainsi qu’en France avec le vote en 2001 de la loi Taubira reconnaissant la traite et l’esclavage en tant que crimes contre l’humanité, la mémoire est très vite devenue un enjeu politique et même idéologique. L’objectif de cet article est de tenter d’éclairer les raisons de la course vers l’appropriation de la mémoire de l’esclavage.


Auteur(s) : DIEYE Mor
Pages : 123-139
Année de publication : 2016
Revue : Ishara
N° de volume : 7
Type : Article
Mise en ligne par : DIEYE Mor