Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Prévalence et facteurs associés au décès chez les patients vivant avec le VIH et co-infectés par le VHB à Dakar, Sénégal.

Introduction: La co-infection VIH/VHB est un important problème de santé publique en zone d'endémie. Notre étude avait pour objectif de déterminer la prévalence et les facteurs associés au décès chez les patients présentant cette co-infection dans notre contexte. Méthodologie: Etude transversale descriptive et analytique chez des patients co-infectés VIH/VHB hospitalisés au service des Maladies infectieuses du CHU Fann. Saisie et analyse des données grâce au logiciel Epi info version 3.5.4. (CDC Atlanta). Résultats: Cent vingt et un cas de co-infection VIH/VHB ont été confirmés chez 1865 patients infectés par le VIH hospitalisés, soit une prévalence de 6,5%. L'infection à VIH- 1(91%) et les stades 3-4 de l'OMS (94%) prédominaient. La létalité était associée (p<0,05) à l'absence de traitement antirétroviral et à un taux de lymphocytes T CD4+?350cellules/mm3 en analyse univarièe. L’absence de traitement antirétroviral était le seul facteur associé au décès en analyse multivariée (OR ajusté = 8,98 ; IC 95%:3,62–22,3). Conclusion: La prévalence de la co-infection VIH/VHB était modérée avec une létalité associée à l'absence de traitement antirétroviral.


Auteur(s) : MANGA NM, CISS DIALLO VMP, DIOP-NYAFOUNA SA, DIA-BADIANE NM, FORTES-DÉGUENONVO L, KA D, GANE-BANG RZ, NDOUR CT, SEYDI M, SOW PS
Année de publication : 2016
Revue : Revue Tunisienne d’Infectiologie
Type : Article
Mise en ligne par : CISSE Viviane Marie Pierre