Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Tuberculose mulTifocale : aspecTs épidémiologiques, cliniques, paracliniques eT évoluTifs selon le sTaTuT sérologique viH à la clinique des maladies infecTieuses du cHnu de fann de dakar

Objectif : Notre étude avait pour objectifs de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques et évolutifs de la tuberculose multifocale à Dakar et d’évaluer l’impact de l’infection à VIH sur cette forme clinique. Matériel et méthode : Il s’agissait d’une étude rétrospective, descriptive et analytique allant de Janvier 1998 à Décembre 2009. La population d’étude concernait les patients hospitalisés au Service des maladies infectieuses de Fann pour tuberculose multifocale. Les données ont été recueillies à l’aide d’une fiche de recueil et la saisie a été réalisée à l’aide du logiciel Epi Data. L’analyse des données a été faite grâce au logiciel STATA IC 11 TM. Toutes les variables avec une valeur de p < 0,05, ont été retenues dans le modèle final. Résultats: Deux cent quatre vingt trois cas de tuberculose multifocale ont été colligés sur un total de 1194 soit une morbidité proportionnelle de 23,7%. L’âge médian était de 37 ans avec des extrêmes de 11 et 74 ans et le sexratio (H/F) était de 1,6. La séroprévalence du VIH était de 76,2 %. L’atteinte était bifocale dans 75,2% des cas, pulmonaire dans la majorité des cas (88,1%) associée à une atteinte ganglionnaire dans 48% des cas. La moyenne des lymphocytes TCD4+ était de 110/mm3 ± 14. La létalité était plus élevée chez les patients co-infectés par le VIH (34,4% contre 18,3%). En analyse multivariée, les variables associées à la séropositivité ont été l’âge compris entre 30 et 37 ans (ORaj=11,7; IC95% : 1,3 – 101,6; p=0,025); l’absence d’une notion de contage (ORaj = 10; IC95% = 1,3-79,3 ; p= 0,029) ; la présence d’une localisation ganglionnaire (ORaj = 3,8; IC95% :1–14,2; p=0,043) ; l’absence de localisation pleurale (ORaj =3,6; IC95% : 1–12,3; p=0,041), et l’absence d’hyperleucocytose (OR= 13; IC95% : 3,2 – 53,4; p < 10-3). Conclusion : la tuberculose multifocale est en nette recrudescence avec l’avènement du VIH qui influence son pronostic. C’est dire l’importance d’un dépistage systématique du VIH chez tous les cas de tuberculose.


Auteur(s) : KA D, DIOP NYAFOUNA SA, NDOUR CT, LEYE MMM, LAKHE NA, DIALLO-MBAYE K, CISSEDIALLO VMP, DIOUF A, FORTES DEGUENONVO L, MANGA NM, DIA-BADIANE NM , SOUMAR
Pages : 72 - 77
Année de publication : 2016
Revue : Revue du CAMES
N° de volume : 4
Type : Article
Statut Editorial : Article Original
Mise en ligne par : KA Daye