Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Suivi à trois mois de traitements endodontiques en une séance de parodontites apicales chroniques obturées au bioceramic sealer

Introduction : Le traitement endodontique en une seule séance de dents infectées a fait l’objet de nombreuses controverses dans la littérature. Cependant les nombreux progrès technologiques, visant à améliorer la qualité des traitements endodontiques devraient permettre de surmonter certaines limites de l’endodontie. Objectifs : Cette étude a pour objectif d’évaluer la dynamique de cicatrisation à 3 mois post-opératoire de traitements endodontiques initiaux en une séance sur des dents atteintes de parodontites apicales chroniques dont l’obturation canalaire est réalisée à la gutta percha en monocône associée au ciment silicate de calcium. Méthode : Toutes les dents ont été traitées en une seule séance et l’obturation canalaire était réalisée au mono cône ajusté avec de la gutta percha associé aux ciments silicate de calcium. Un contrôle radiographique de la qualité de l’obturation canalaire a été fait immédiatement, la sensibilité post opératoire (Flare-up) évaluée durant la première semaine post-opératoire et au rappel de 3 mois, et enfin un contrôle radiographique de la dynamique de cicatrisation est réalisé à 3 mois post-opératoire. Résultats : Trente et un cas de parodontites apicales chroniques ont été inclus dans l’étude. L’évaluation de la qualité de l’obturation canalaire a montré que 84% des obturations canalaires étaient adéquates. L’évaluation de la sensibilité post opératoire montre un taux de flare up de 3% (1 cas). L’évaluation radiographique de la dynamique de cicatrisation à 3 mois avec l’indice péri apical (PAI) a montré un taux de succès thérapeutique de 96,8%. Conclusion : Au décours de cette étude, il convient de retenir que le traitement endodontique en une séance des dents infectées avec une obturation canalaire au monocône associée aux ciments silicates de calcium permet d’obtenir des résultats en adéquation avec la littérature endodontique actuelle.


Auteur(s) : NIANG SO, NDIAYE D, AIDARA AW, SECK A, DIOUF A, TOURE B
Pages : 32-38
Année de publication : 2016
Revue : Revue du Collège d’Odonto-Stomatologie Africain et de Chirurgie Maxillo-faciale
N° de volume : 23
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Diouma