Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Langue-frontière ou langue-franche : L’hétérolinguisme dans la prose afropéenne et cubano-américaine Apories et traduction chez Léonora Miano et Cristina García

Notre analyse est une étude transversale focalisée sur l’hétérolinguisme comme faits et effets de langue chez les écrivaines Léonora Miano et Cristina García. Nous voulons souligner les apories observées dans les littératures issues de l’entre-deux où la traduction joue un rôle primordial. Chez Miano la francophone, on étudiera les notions de l’oralité africaine à travers le conte tandis que chez la cubano-américaine d’expression anglaise Cristina García, nous parlerons du spanglish (ou espanglish ou encore espanglés) avec pour point nodal la santería cubaine. Le propos ici vise à mettre en exergue la littérature produite par les minorités vivant dans la diaspora au cœur de notre réflexion. Notre approche théorique sera pluridisciplinaire parce qu’un texte hybride, c’est-à-dire hétérogène donc à ancestralités multiples, requiert un regard pluriel pour mieux apprécier la polysémie de l’âme métisse des identités-frontières.


Auteur(s) : FERDULIS ZITA ODOME ANGONE
Année de publication : 2016
Revue : Revue électronique d'études françaises, CARNETS.
Type : Article
Mise en ligne par : ODOME ANGONE Ferdulis Zita