Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Étude du régime alimentaire de Sardinella aurita (Valenciennes, 1847) et de S. maderensis (Lowe, 1841) de la côte occidentale de l’Afrique

Les régimes alimentaires de Sardinella aurita et de S. maderensis ont été effectués à partir d’échantillons d’estomacs prélevés mensuellement sur ces deux espèces ; soit 483 chez S. aurita et 485 chez S. maderensis. L’analyse du régime alimentaire est faite en classifiant les proies à partir de l’indice d’occurrence If, en tenant en compte de leur sexe, leur taille et leur lieu de provenance. Les résultats recueillis ont montré que le régime alimentaire des sardinelles est à base de plancton surtout les copépodes qui constituent presque toujours leurs proies préférentielles. La diversité est plus marquée en saison froide chez ces deux espèces, grâce au phénomène d’upwelling. Par ailleurs, S. maderensis consomme préférentiellement les copépodes aussi bien en saison chaude qu’en saison froide. Par contre, chez S. aurita, les copépodes dominent en saison froide, mais deviennent des proies secondaires en saison chaude au profit de sédiments inorganiques. L’examen des résultats grâce au logiciel statistica a révélé des différences significatives en fonction du sexe, de la taille et du milieu chez S. aurita et seulement en fonction du sexe chez S. maderensis. Ces résultats montrent ainsi que ces deux espèces, bien que possédant des régimes alimentaires voisins, exploitent différemment les ressources alimentaires disponibles, car en effet S. aurita semble plus influençable par les fluctuations liées aux paramètres écologiques du milieu.


Auteur(s) : Y. Diatta, L. B. Badji & C. T. Ba
Pages : 21-37
Année de publication : 2016
Revue : Bull. Inst. Natn. Scien. Tech. Mer de Salammbô
N° de volume : 43
Type : Article
Mise en ligne par : DIATTA Youssouph