Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La morphologie du verbe biafada

Cet article présente la morphologie du verbe biafada, une langue atlantique de Guinée-Bissau. Cette langue à classes a un système verbal qui ne présente pas de distinction de classe à la 3ème personne, mais un indice de sujet qui marque seulement une distinction de nombre, et qui n’est obligatoire qu’en l’absence de constituant nominal sujet. Au niveau des indices d’objet également, il n’y a pas de différence de classe, d’humanitude ou d’animacité, la langue possède des indices de 3ème personne qui marquent le nombre (sg / pl). Le biafada est également caractérisé par un phénomène d’alternance de la consonne initiale du radical (nominal et verbal) et au niveau du système verbal, cette alternance ne concerne pas le nombre (comme c’est le cas en seereer ou en pulaar, par exemple), mais est utilisée pour exprimer des nuances temporelles, aspectuelles et modales.


Auteur(s) : Alain Christian BASSENE
Année de publication : 2017
Revue : Sciences et Techniques du Langage
N° de volume : 13
Type : Article
Mise en ligne par : BASSENE Alain Christian