Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Important refroidissement du temps à Dakar dans un contexte de réchauffement climatique : analyse de la situation météorologique des 16 et 17 février 2014

RESUME : Dakar a connu les 16 et 17 février 2014 un important refroidissement du temps lié à la conjonction de plusieurs phénomènes météorologiques observés aussi bien en surface qu’en altitude. Les données recueillies au sol ainsi que les cartes météorologiques élaborées par l’ASECNA et les radiosondages réalisés à Dakar ont permis de mettre en évidence les interrelations entre les phénomènes qui ont provoqué la chute des températures. Il s’agit essentiellement de la double présence de l’air froid aussi bien en surface qu’en altitude sur des épaisseurs différentes et du renforcement de la vitesse du vent qui a accentué la sensation de fraîcheur. La baisse de l’Axe des Hautes Pressions Tropicales et le relèvement de l’Inversion d’alizé jusqu’à 1500 m traduisent l’importance à la fois de l’influence des couches supérieures et des basses couches. Cette double influence a empêché la présence de l’alizé continental au-dessus de Dakar et favorisé le refroidissement de l’atmosphère. L’arrivée d’air froid à Dakar a ainsi provoqué la chute des températures de 3,7°C en surface, de 14,3°C à 500 m et de 12,3°C à 1000 m le 17 février 2014. Les vents ont atteint 39,6 km/h au sol, 71,3 km/h à 500 m et 61,6 km/l à 1000 m le 16 février 2014 à 12 heures. L’analyse de la situation météorologique révèle le rôle primordial de l’anticyclone des Açores et du renforcement de la circulation d’alizé maritime dans le refroidissement observé à Dakar.


Auteur(s) : SAGNA Pascal
Pages : 95-117
Année de publication : 2014
Revue : Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines
N° de volume : N° 43/B
Type : These
Mise en ligne par : SAGNA Pascal