Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L’emploi de « ça » comme stratégie discursive de monstration et de dénonciation dans Allah n’est pas obligé d’Ahmadou Kourouma.

En dénonçant avec un style atypique la violence portée à son paroxysme dans une partie de l’Afrique sous l’engrenage des guerres tribales, Ahmadou Kourouma réaffirme une posture dans le champ littéraire africain. Ce faisant, il innove plus que jamais par la représentation de la parole nue et pure sans apprêt renforcée par une stratégie de monstration ancrée sur des canaux de communication visuel, auditif, kinesthésique et même olfactif pour accrocher le lecteur à travers le démonstratif « ça ». Ainsi, cet article tente de dévoiler le traitement et l’usage qu’Ahmadou Kourouma en fait dans une perspective d’énonciation, de monstration et de dénonciation de l’image terrifiante d’une Afrique qui sacrifie ses enfants.


Auteur(s) : Moussa FALL
Pages : 12
Année de publication : 2016
Revue : Sudlangues
N° de volume : 26
Type : Article
Mise en ligne par : FALL Moussa