Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Alioune DIOP et Léopold Sédar SENGHOR. Itinéraires croisés. OEuvres et parcours.

Cet article procède à l'étude comparée de la trajectoire humaine et intellectuelle respective de deux figures tutélaires des Lettres africaines, Senghor et Alioune Diop. Il s'est agi d'abord de mettre en évidence le dénominateur commun à la vie et à l'oeuvre de chacun d'entre eux, le combat en faveur de la négritude. Ce combat a été décliné selon les spécificités et les modulations intrinsèques à chacune de leur personnalité particulière. D'où la nécessité de relever les clivages marqués qui permettent de les distinguer nettement. Senghor est l'auteur d'une oeuvre poétique de tout premier plan et a mené une carrière politique poursuivie jusqu'à la Présidence de la République. Diop en revanche, ni poète, ni politique, a dirigé la revue et la maison d'édition Présence africaine et a été la cheville ouvrière du premier Festival mondial des arts nègres. Ensemble, ils ont été les acteurs décisifs de ce moment fondateur de la conscience négro africaine moderne.


Auteur(s) : Mamadou BA
Pages : 45-54
Année de publication : 2016
Revue : Ethiopiques littérature, philosophie, sociologie, anthropologie et art
N° de volume : 97
Type : Article
Mise en ligne par : BA Mamadou