Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L’hypotypose et l’anamorphose, figures-clef de la poétique césairienne

Cette étude tente de montrer que deux figures de style, l'hypotypose et !''anamorphose peuvent être appréhendées comme opérateurs de texte et clefs d'interprétation de l'oeuvre poétique césairienne. L'hypotypose qui, littéralement met sous les yeux une réalité systématiquement dégradée, et l'anamorphose, jeu d'optique qui permet d'inverser les perspectives, exemplifient la dialectique du renversement de l'histoire propre à la poésie césairienne. La mise en travail généralisée de la tension entre hypotypose et anamorphose constitue la matrice dialectique d'un texte, dont elle signe l'ensemble de la démarche, et implique à la fois le sujet de l'écriture et le sujet de la lecture. Elle en condense tous les enjeux.


Auteur(s) : Mamadou BA
Pages : 5-20
Année de publication : 2016
Revue : Revue Ivoirienne des Lettres Arts et Sciences humaines – RILASH
N° de volume : 32
Type : Article
Mise en ligne par : BA Mamadou