Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

De´shydratation et malnutrition : deux facteurs de risque de de´ce`s inde´pendants chez l’enfant se´ne´galais hospitalise

La mortalite´ hospitalie`re est un indicateur de qualite´ des soins. Nous avons analyse´ la mortalite´ des enfants de moins de cinq ans dans notre service de pe´diatrie pour actualiser nos donne´es dix ans apre`s une premie`re e´tude. Me´thodes. Nous avons analyse´ retrospectivement les dossiers des enfants de moins de cinq ans hospitalise´s du 1er janvier au 31 de´cembre 2012. Pour chaque enfant, nous avons releve´ les parame` tres anthropome´triques transforme´s en z-score selon les normes de l’Organisation mondiale de la sante´ et les donne´es clinico-biologiques. L’issue de la maladie a e´te´ pre´cise´e. La re´gression logistique a permis d’identifier les facteurs associe´s au de´ce` s. Re´sultats. Parmi les 393 enfants inclus, la mortalite´ cumule´e avait e´te´ de 10 % (n = 39). En re´gression logistique, les facteurs associe´s au de´ce`s e´taient : l’e´maciation se´ve`re (OR = 8,27 ; intervalle de confiance ou IC a` 95 % [3,79–18]), le sexe masculin (odds ratio ou OR = 2,98 ; IC a` 95 % [1,25–7,1]) et la de´shydratation (OR = 5,4 ; IC a` 95 % [2,54–13,43]) dans le mode`le utilisant l’indice poids/taille ; le sexe masculin (OR = 2,5 ; IC a` 95 % [1,11–5,63]) et la de´shydratation (OR = 8,43 ; IC a` 95 % [3,83–18,5]) dans celui utilisant l’indice taille/aˆge ; le sexe masculin (OR = 2,7 ; IC a` 95 % [1,19–6,24]), la de´shydratation (OR = 7,5 ; IC a` 95 % [3,39–16,76]) et l’insuffisance ponde´rale se´ve`re (OR = 2,4 ; IC a` 95 % [1,11–5,63]) dans le mode`le utilisant l’indice poids/aˆge ; et enfin le sexe masculin (OR = 2,5 ; IC a` 95 % [1,11–5,63]) et la de´shydratation (OR = 8,43 ; IC a` 94 % [3,83– 18,5]) dans celui utilisant le pe´rime`tre brachial.


Auteur(s) : A. Sylla*, M. Gue´ye, Y. Keita, N. Seck, A. Seck, F. Mbow, O. Ndiaye, S. Diouf, M.G. Sall
Année de publication : 2013
Type : Article
Mise en ligne par : KEITA Younoussa