Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Enquête de prévalence des facteurs de risque cardiovasculaire en population générale à Saint-Louis (Sénégal)

Introduction. – Les maladies cardiovasculaires deviennent avec leurs facteurs de risque un véritable problème de santé en Afrique. Les objectifs de cette étude étaient d’évaluer la prévalence des facteurs de risque cardiovasculaire dans la population générale de la ville de Saint-Louis au Sénégal. Méthodologie. – Il s’agit d’une étude transversale, descriptive et analytique réalisée en mai 2010, chez des sénégalais âgés d’au moins 15 ans, résidant de la ville de Saint-Louis au Sénégal. Un sondage aléatoire systématique et stratifié en grappes a été réalisé. Les facteurs de risque cardiovasculaire recherchés étaient : hypertension artérielle, diabète, dyslipidémie, tabagisme, obésité, sédentarité et syndrome métabolique. Résultats. – L’enquête a concerné 1424 individus dont 983 femmes (69 %). L’âge moyen était de 43,4 ± 17,8 ans. La prévalence des facteurs de risque était : hypertension artérielle (46 %), diabète (10,4 %), hypercholestérolémie totale (36,3 %), hyperLDLcholesérolémie (20,6 %), obésité (indicedemassecorporellesupérieurouégalà30kg/m2)(23%),obésitéabdominale(48,7%selonl’InternationalDiabetesFederationet33,2% selon National Cholesterol Education Program) sédentarité (64,7 %), tabagisme (5,8 %) et syndrome métabolique (15,7 %). On notait une prédo- minance chez les femmes des facteurs de risque sauf pour le tabagisme et le diabète. Le risque cardiovasculaire global était élevé dans 24,9 % selon le modèle de Framingham, 28,8 % (Société européenne d’hypertension) et 6,1 % (SCORE). Conclusion. – Cette enquête retrouve une forte prévalence des facteurs de risque cardiovasculaire dans une population générale sénégalaise, avec une prédominance chez les femmes. Cela doit amener à élaborer une meilleure stratégie de prévention des affections cardiovasculaires.


Auteur(s) : S. Pessinaba a,?, A. Mbaye a, G.A.D. Yabéta a, H. Harouna a, A.E. Sib a, A.D. Kane b, M. Bodian b, M.B. Ndiaye b, M. Mbaye-Ndour c, K. Niang d, D. Dia
Pages : 253 - 258
Année de publication : 2013
Revue : Annales de cardiologie et d'angiologie
N° de volume : 62
Type : Article
Mise en ligne par : NDOUR Ndèye Maïmouna