Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

CARACTÉRISTIQUES DE L’ŒSOPHAGITE CANDIDOSIQUE CHEZ LE DIABÉTIQUE AU CENTRE MARC SANKALE DE DAKAR

L’œsophagite candidosique ou mycotique est devenue une réalité depuis l’avènement de l’endoscopie digestive et le diabète sucré constitue un terrain favorisant. L’objectif était d’étudier les caractéristiques de l’œsophagite candidosique chez les diabétiques au Centre Hospitalier Abass Ndao (Dakar). Il s’agit d’une étude transversale descriptive sur 54 mois incluant les patients diabétiques chez qui le diagnostic endoscopique d’œsophagite candidosique a été posé. Chez les diabétiques, 116 candidoses œsophagiennes ont été retrouvées (20%). Le sex-ratio (H/F) était de 2,14 avec un âge moyen de 50,8 ans. La glycémie moyenne était de 3 g/l et l’hémoglobine glyquée moyenne de 9,1%. Les complications chroniques retrouvées dans 63,4% des cas étaient dominées par la neuropathie. Les co-morbidités étaient une phytothérapie (55,5%), un tabagisme (15,9%), un cancer digestif (6,8%), une rétrovirose HIV (4,5%). Les manifestations digestives étaient dominées par les vomissements (86,3%), la douleur épigastrique (81,8%), le hoquet (38,6%), la dysphagie (25%). Une anémie était retrouvée dans 63,6%. Les lésions digestives associées étaient une hernie hiatale (36,3%), une œsophagite peptique (36,3%), une gastrite érosive (27,2%), un ulcère gastroduodénal (20,4%). L’évolution sous Fluconazole était favorable dans 91% des cas. Il faut savoir penser à la candidose œsophagienne devant la persistance de manifestations digestives en l’absence de cétose.


Auteur(s) : D.Diédhiou, M.Touré, D.Boiro, A.Halim ,A.Sarr, D.Sow, M.NdourMbaye, YM Lèye , SM Diouf , M. Ka-Cissé , A. Lèye , SN Diop
Pages : 91 - 96
Année de publication : 2013
Revue : Revue Maghrébine d’Endocrinologie-Diabète et de Reproduction
N° de volume : Vol 18, N° 3
Type : Article
Mise en ligne par : NDOUR Ndèye Maïmouna