Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Suivi des grossesses sur utérus cicatriciel : aspects qualitatifs et implications pronostiques.

Objectif : e ?valuer la qualite ? du suivi pre ?natal des femmes porteuses d’une grossesse sur ute ? rus cicatriciel et appre ? cier le pronostic maternel et ne ?onatal en milieu africain. Patientes et me ?thodes : e ? tude prospective, descriptive et analytique re ? alise ? e entre le 1er novembre 2009 et le 31 aouˆt 2010 au centre hospitalier Roi-Baudouin de Dakar au Se ? ne ? - gal. E ? taient incluses toutes les patientes qui e ? taient admises en salle d’accouchement avec une grossesse estime ?e a` vingt-deux semaines ame ?norrhe ?es re ?vo- lues, qui avaient au moins une cicatrice ute ?rine et qui disposaient d’un carnet de consultations pre ? natales (CPN). Nous avions exclu les cicatrices d’intervention gyne ? cologique. L’e ? tude comportait un volet qualitatif d’analyse des carnets de sante ? et une interview des patientes. Re ?sultats : la fre ?quence des ute ?rus cica- triciels e ?tait de 12,5 %. L’aˆge moyen des gestantes e ? tait de 28 ans. La parite ? moyenne e ? tait de 3. Le nombre moyen de CPN e ? tait de 3. Le suivi e ? tait assure ? par une sage-femme dans la plupart des cas (95,1 %). Les parame` tres cliniques de l’examen e ? taient rare- ment complets. Les examens biologiques obligatoi- res n’avaient pas e ? te ? effectue ? s pour toutes les gestantes. Moins de la moitie ? (40,7 %) avaient be ?ne ?ficie ? de l’e ?chographie du 3e trimestre. Le nombre de gestantes re ? fe ? re ? es vers une structure approprie ? e pour l’accouchement e ? tait de 109 (28,1 %). Une complication du travail e ? tait note ? e dans 28,3 % des cas. Les naissances avaient eu lieu par ce ? sarienne dans 73 % des cas et par voie naturelle dans 26 %. La re ? alisation du bilan pre ? natal obligatoire e ?taitsignificativementcorre ?le ?ea`lapre ?cocite ?du de ? but des consultations (p = 0,001) et au niveau de la structure ou` s’e ? tait de ? roule ? le suivi pre ? natal (p = 0,027). Conclusion : la re ?duction de la morbi- dite ? et de la mortalite ? maternofœtales lie ?es a` un ute ?rus cicatriciel passe ne ? cessairement par la sensibilisation des gestantes concerne ?es et par l’incitation des prestataires a` une re ?fe ?rence pre ?coce et adapte ?e.


Auteur(s) : 1. FAYE DIEME ME , MOREIRA P, TAMOFO E , DIOUF AA, DIOUF A, MOREAU JC.
Pages : 409-415.
Année de publication : 2014
Revue : Médecine et Santé Tropicales
N° de volume : 24
Type : Article
Mise en ligne par : FAYE Marie Edouard