Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Le surpoids, l'obésité et l'accouchement.

Objectifs : déterminer la prévalence du surpoids et de l'obésité chez les parturientes au Centre Hospitalier National de Pikine, et comparer leur impact materno-fœtal sur l'accouchement et le post-partum immédiat. Méthodologie : il s'agit une étude transversale qui s'est déroulé du 1er janvier au 31 décembre 2009. Les 180 parturientes qui présentaient un excès pondéral sur la base d'un indice de masse corporelle (IMC) corrigé étaient réparties en deux groupes, les obèses et les surpoids. Les caractéristiques cliniques et l'issue maternelle et néonatale ont été analysés. Résultats : la prévalence de l'excès pondérale était de 7,8% accouchements, avec 4,9% pour les surpoids et 2,9% pour les obèses. Le risque de survenue de prééclampsie et de rupture prématurée des membranes était significativement plus élevé dans le groupe des obèses (respectivement p= 0,0014 et p= 0,0000). Par contre, le surpoids autant que l'obésité maternels étaient des facteurs de risque de survenue d'une macrosomie fœtale (p= 0,09), de césarienne (p=0,70) et de lésions périnéales (p=0,9). Il en était de même pour d'autres facteurs de morbidité tels que la grossesse prolongée et le score d'Apgar inférieur à 7 à la première minute. Conclusion : le surpoids maternel doit être considérer comme facteur de morbidité materno-fœtal.


Auteur(s) : DIOUF AA, WILLIAM V, FAYE DIEME ME, MBAYE M, NIANG MM, MOREIRA PM, DIOUF A.
Pages : 82- 87
Année de publication : 2012
Revue : Annales de la SOGGO
Type : Article
Mise en ligne par : FAYE Marie Edouard