Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

LA QUESTION DE LA VOIX EN BAYOT-KUGERE : VOIX PASSIVE ET VOIX MOYENNE

Cet article aborde la question de la voix, se limitant à deux de ses aspects, en bayot-kugere , variante du bayot, langue atlantique, groupe bak, du sous-groupe jóola. Il s’agit de la voix passive et de la voix moyenne (réflexivisation et réciprocité). Les différentes constructions syntaxiques bayot identifiées dans notre corpus laissent apparaître des modifications de la valence du verbe accompagnées d’un marquage morphologique attestant bel et bien de l’existence de mécanismes de voix dans cette langue. Ce travail est parvenu à distinguer la voix passive de la voix moyenne (réfléchi et réciproque) toutes deux marquées morphologiquement et de manière distincte. Il s’est aussi intéressé à d’autres types de stratégies utilisées en bayot pour procéder à l’encodage de ces deux phénomènes avant de les présenter dans le contexte global du système verbal.


Auteur(s) : DIAGNE, Mbacké
Pages : 121-138
Année de publication : 2011
Revue : REVUE ELECTRONIQUE INTERNATIONALE DE SCIENCES DU LANGAGE, SUDLANGUES
N° de volume : 15
Type : Article
Mise en ligne par : DIAGNE Mbacké