Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La migration face à la santé mentale au Sénégal: récits, discours et imaginaires

Nous interrogeons les multiples formes de conjonctions construites entre santé mentale et migration dans la société sénégalaise, afin de savoir si la folie est considérée comme un danger pour ceux qui « prennent la route », et dans quelle mesure l'émigration est représentée comme un péril fragilisant l'identité, la socialité et l'équilibre du migrant. Nous considérons les discours, issus d’un corpus composite, relatifs à l’établissement du diagnostic, au traitement thérapeutique, au statut de la parole du malade-migrant et à la place du malade dans la société, afin de croiser les représentations plurielles des acteurs concernés par cette question. Si les récits forment nos matériaux centraux, le rôle de la parole constitue un thème-pivot de nos questionnements. Le principal concerne l’espace de parole, notamment celui qui est reconnu au migrant-malade. À travers la question de son droit de parole se pose celle de la reconnaissance de sa souffrance. De quelle manière est-elle dicible et audible dans une société où le migrant, porteur d’investissements sociaux, affectifs, financiers, symboliques considérables, n’a pas le droit de faillir tant l’honneur et le prestige de la famille sont entre ses mains ? Cette question porte en creux la question de la transmission de l’expérience migratoire à l’intérieur des familles et des communautés.


Auteur(s) : Mouhamed Ly, Véronique Petit, Giulia Pizzolato
Année de publication : 2014
Revue : La migration prise aux mots. Mise en récits et en images des migrations trans-africaines
Type : Article
Statut Editorial : Chapitre d'ouvrage
Mise en ligne par : LY Mouhamed Abdallah