Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Evaluation de l’utilisation des coiffes pédodontiques préformées en clinique d’odontologie pédiatrique : Etude sur six années de 2001 à 2006.

Résumé Les coiffes pédodontiques préformées (CPP) trouvent leurs indications majeures en odontologie pédiatrique, dans les cas de destructions coronaires importantes ou en cas de dents dysplasiques ou fluorotiques. Aussi, évitent-elles de nombreuses dents de l’extraction et permettent ainsi à la denture temporaire et permanente jeune d’assurer ses rôles primordiaux. L ’objectif de la présente étude était d’évaluer la fréquence d’utilisation des CP0P en clinique d’odontologie pédiatrique, d’étudier les différentes indications de pose et de déterminer la durée de présence en bouche. C’est une étude rétrospective qui s’est déroulée de 2001 à 2006 au service d’odontologie pédiatrique du Département d’odontostomatologie de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Durant cette période, 122 coiffes ont été posées chez 107 enfants âgés de 4 à 15 ans dont 52% de filles et 48 % de garçons. Les indications les plus représentatives sont les destructions coronaires importantes (89,73 %). Parmi les 34 coiffes contrôlées, 38,23 % sont restées en place. Le taux de présence en fonction de la date de pose était variable : 11,11% après 7ans, 30,77 après 6 ans, 50 % après 5ans 100 % après 4 ans. Les coiffes sont peu utilisées et nous devons promouvoir leur emploi. Elles ont des propriétés mécaniques très importantes. Elles permettent de restaurer l’anatomie de la dent, de rétablir la dimension verticale d’occlusion et la longueur d’arcade.


Auteur(s) : Diop F., Fall AT, Kane A W., Dione F., Diouf Nd G ., Yam A A.
Pages : pp. 19-26
Année de publication : 2012
Revue : Rev. Col. Odonto-Stomatol. Afr. Chir. Maxillo-fac., ,
N° de volume : vol.19, n°1
Type : Article
Mise en ligne par : TAMBA Aïssatou