Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La contribution du sport dans le réglement du conflit casamançais (Sénégal): Exemple de la Lutte traditionnelle

Le Sénégal, pays qui se situe à l’ouest du continent africain, est confronté à un sérieux conflit armé au sud (Casamance) depuis le 26 décembre 1982. En effet, il a causé de nombreux dégâts matériels et pertes de vies humaines. Pour résoudre cette crise qui n’a que trop durée, l’État a déclenché le processus de négociation et de cessez-le-feu avec le mouvement indépendantiste de la Casamance (MFDC) à partir des années 1990. Toutefois, ces tentatives de négociation sont restées en vaines car la recrudescence de la violence se fait sentir de plus en plus sur le terrain. Ce qui ne facilite pas le processus de paix que d’aucuns considèrent comme un élément irréversible pour la stabilité du pays. Pour mieux réussir ce processus de paix, nous pensons que les pouvoirs publics peuvent se focaliser sur le sport et surtout sur la lutte traditionnelle. Il s’agit pour nous de voir dans cet article en quoi la lutte traditionnelle peut constituer un facteur d’intégration et de résolution du conflit casamançais ? En tant que chercheur, nous avons étudié la question en se fondant sur la recherche documentaire fournie et l’analyse compréhensive et fonctionnaliste.


Auteur(s) : Ousmane BA
Pages : 337-346
Année de publication : 2015
Revue : Journal de la recherche scientifique de l'Université de Lomé
N° de volume : 17
Type : Article
Statut Editorial : -
Mise en ligne par : BA Ousmane