Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

ETUDE COMPARATIVE DES EFFETS ANTINOCICEPTIFS DE L’HYDROXYDE DE CALCIUM, DU MINERAL TRIOXIDE AGGREGATE (MTA) ET DU KETOPROFENE DANS UN MODELE EXPERIMENTAL DE DOULEUR OROFACIALE

Introduction. L’objectif de cette étude était d’évaluer et de comparer les effets antinociceptifs de l’hydroxyde de calcium (Ca(OH)2), du Mineral Trioxide Aggregate (MTA) blanc et du kétoprofène en utilisant le test au formol orofacial chez le rat. Matériel et Méthode. Les expériences ont été réalisées sur 76 rats mâles de race Wistar pesant entre 150 et 200 g. Les rats (n = 10 par groupe) ont reçu respectivement 40?l de solution de formol à 2,5%, du Ca(OH)2 seul, puis Ca(OH)2 suivi du formol à 2,5% 20 min plus tard, du MTA blanc seul, puis du MTA blanc, 20 min avant le formol , le kétoprofène seul puis le kétoprofène suivi du formol à 2,5% 20 min plus tard. Les groupes témoins (n = 3 par groupe) ont reçu : une solution saline seule (40ìL) puis l’eau saline suivi du formol à 2,5%, 20 min plus tard. Les réponses comportementales nociceptives ont été évaluées par différentes échelles de nociception. Résultats. L’injection de formol dans la lèvre supérieure produit une réponse nociceptive biphasique. L’injection seule du Ca(OH)2 n’induit pas de réponses comportementales nociceptives au même titre que celles du MTA blanc et du Kétoprofène. Les prétraitements au Ca(OH)2, au MTA blanc et au kétoprofène, 20 minutes avant l’injection du formol ont réduit de manière significative les réponses comportementales nociceptives et le score de nociception engendrés par le formol. Conclusion. L’activité du kétoprofène sur la réduction de la douleur inflammatoire induite par le formol est comparable à celle du Ca(OH)2 et du MTA blanc.


Auteur(s) : Lecor PA, Sall OH, Ndiaye D, Sarr Y, Toure B, Dieng-Sarr FY, Ba A.
Pages : 226-235
Année de publication : 2013
Revue : SOCIETE MEDICALE D’AFRIQUE NOIRE DE LANGUE FRANCAISE
N° de volume : vol 58 n°3
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Diouma