Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Analyse du taux de survie des prothèses amovibles partielles réalisées dans le département d'Odontologie de Dakar.

La prothèse amovible partielle (PAP) a pour but de restaurer les fonctions et de préserver ou de rétablir l'esthétique en remplaçant les dents manquantes tout en protégeant les structures ostéo-muqueuses et les dents résiduelles. L'objectif de cette étude était d'évaluer les prothèses adjointes partielles métalliques (PAPM) réalisées dans le Service de prothèse du Département d'odontologie de la faculté de médecine de Dakar. Trente PAPM ont été répertoriées pendant une période allant 3 à plus de 10 ans. L'effectif était composé de 16 hommes et de 7 femmes. En tout, 5 prothèses ont été renouvelées sur les de 30 répertoriées et 3 dents supports de crochets ont été perdues sur 79 comptabilisées. Cette étude montre que la prothèse amovible partielle métallique reste une restauration fiable.


Auteur(s) : MBODJ E.B., SCHITTLY E., NDJIEIUNDE TCHOUAMENI G.C., DIENG L .
Pages : 65-69
Année de publication : 2013
Revue : Cah. Prothèse
N° de volume : 163
Type : Article
Mise en ligne par : DIENG Lambane