Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Relations entre indices faciaux et dimension verticale d'occlusion chez des sujets jeunes mélanodermes : perspectives d'application en prothèse complète.

L'objectif de ce travail était d'étudier les relations entre la dimension verticale d'occlusion (DVO) et les deux indices faciaux suivants : la longueur de la lèvre supérieure et la distance bicommissurale. Les mesures ont été réalisées chez 61 sujets mélanodermes âgés de 19 à 27 ans. Les valeurs des indices faciaux sont supérieures chez les hommes par rapport aux femmes. La lèvre supérieure a une longueur moyenne de 24 mm. La relation entre la DVO et la lèvre supérieure est significative. La pente de la droite de régression est de 2,9 et 3 respective ment chez les femmes et chez les hommes. La relation entre la DVO et la distance bicommissurale est faible chez les hommes. La longueur de la lèvre supérieure constitue le repère esthétique intéressant en prothèse complète. En revanche, il serait hasardeux d'utiliser ces indices comme moyens de détermination de la DVO.


Auteur(s) : MBODJ E.B., KASSAB P., SECK M.T., TALL A., NDIAYE C., DIENG L., FAYE D., DIALLO P.D.
Pages : 45 -53
Année de publication : 2011
Revue : Actual. Odonto. Stomate
N° de volume : 253
Type : Article
Mise en ligne par : DIENG Lambane