Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

«Statuts et mutations de la voix énonciative dans Los hombres mojados no temen la lluvia, de Juan Madrid. »

La dernière publication de Juan Madrid met au rebus le personnage fétiche de ses fictions antérieures, Antonio Carpintero, pour nous plonger dans le monde rhétorique et polémique des virtuoses des barreaux, les avocats. Liberto Ruano, conseil très à cheval sur ses nobles principes, se découvre subitement des connexions plus qu’étroites avec les membres de la mafia calabraise. Tout comme Œdipe, il verra ses actes le mener irrémédiablement à faire sienne la tortuosité morale qu’il a toujours reniée. Sans pour autant déprécier la trame romanesque de l’œuvre, les lignes qui suivent s’intéressent à l’étude des signes et caractéristiques de la voix énonciative responsable de la fiction.


Auteur(s) : Dra Maguette DIENG
Pages : 23-37
Année de publication : 2015
Revue : Revue Francophone Internationale LIENS Nouvelle Série
N° de volume : 20
Type : Article
Mise en ligne par : DIENG Maguette