Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Profil des réponses auto-anticorps suivant l’âge et la symptomatologie clinique chez des patients atteints de lupus érythémateux.

Les caractéristiques cliniques et le profil des auto-anticorps de 35 patients sénégalais suivis pour lupus érythémateux (LES) ont été analysés après dosage des anticorps antinucléaires (AAN) par IFI, des Ac anti-ADN natif par Elisa et des Ac anti-Sm, anti-RNP, anti-SSA anti-SSB, anti-CCP2, anti-J0, anti-Scl70 par immunodot. Un âge moyen de 33 ans (18-50 ans) et un sex-ratio F/M de 16 ont été retrouvés. Les atteintes rhumatologiques (85,7 %) et cutanées (79,4 %) ont été les manifestations les plus fréquentes. Les AAN et les Ac anti-ADNn étaient positifs respectivement chez 85,7 % et 62,5 % des patients. Les Ac anti-RNP, les anti-Sm, les anti-SSA, les anti-SSB et anti-CCP2 ont été retrouvés chez 30 à 70 % des malades. Chez les jeunes patients, les taux d’Ac anti-ADNn et Ac anti-Sm (P < 0,05) sont plus élevés que chez les patients de plus de 40 ans. La présence simultanée de signes cutanés et rhumatologiques est caractérisée par la hausse des taux d’Ac anti-ADNn, anti-SSA et anti-SSB chez les patients concernés. Notre étude montre l’intérêt du dosage des Ac anti-ADNn, anti-SSA et anti-SSB dans le suivi des patients lupiques, surtout en cas d’association de signes cutanés et rhumatologiques.


Auteur(s) : SADJO DIALLO M, MBENGUE B, SECK A, NDAO AC, SYLLA NIANG M, CISSOKO Y, THIAM A, DIOP G, NDIAYE DIALLO R, DIALLO M, NDONGO S, DIEYE TN, CISSE M, KANE
Pages : 351-358
Année de publication : 2014
Revue : Annales de Biologie Clinique.
N° de volume : 72(3)
Type : Article
Mise en ligne par : SYLLA Maguette Dème