Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

-“The Cold War and Africa: A Critical Evaluation of the ‘Failure’ of African Independence”

La confrontation idéologique entre l’Est et l’Ouest, après la Deuxième Guerre mondiale, fut rapidement exportée en Afrique au lendemain des indépendances. Les nombreux conflits par procuration pour le contrôle du nouveau pouvoir ont ruiné les chances des Africains de jouir d’une indépendance véritable et de promouvoir la bonne gouvernance et le développement. S’il est vrai que plusieurs dirigeants africains n’étaient pas à la hauteur, il faut aussi reconnaître que les plus progressistes et les plus panafricanistes comme Kwame Nkrumah, Patrice Lumumba, Dedan Kimathi, Ruben Um Niobè et Mamadou Dia furent politiquement ou physiquement éliminés par l’Occident qui voyait en eux des ennemis qui allaient contrecarrer leur projet néocolonialiste. Le présent article montre que l’ « échec » de l’indépendance africaine découle plus du contexte défavorable de la Guerre froide que du prétendu manque de responsabilités des dirigeants africains.


Auteur(s) : Gorgui Dieng
Pages : 167-183
Année de publication : 2011
Revue : Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines
N° de volume : Nouvelle Série, ARCIV, N°41/A, 2011
Type : Article
Statut Editorial : comité scientifique
Mise en ligne par : DIENG Gorgui