Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

LE PRINCIPE DE LOURDEUR ET DE LEGERTE EN GRAMMAIRE ARABE

Résumé : Dans une orientation explicative, les grammairiens arabes, et surtout ceux du quatrième siècle de l’hégire correspondant au dixième du calendrier grégorien, ont tenté de justifier la norme de la langue arabe. Ainsi, le principe de lourdeur et de légèreté intervient dans ce cadre pour expliquer que les choix des Arabes, aussi bien dans la phonétique et la syntaxe que dans la morpho-phonologie, était motivé par la recherche d’un équilibre entre l’effort articulatoire et le sens souhaité. Cet article montre que cette démarche était en quelque part une tentative de démontrer que la norme linguistique repose sur des données logiques observables.


Auteur(s) : Cheikh FALL
Pages : 153-163
Année de publication : 2013
Revue : ETHOS ETUDES L'HOMME ET LA SOCIETE
N° de volume : N° 43/B - 2013
Type : Article
Mise en ligne par : FALL Cheikh