Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Parodontite agressive associée à une hyperplasie gingivale inflammatoire chronique chez une jeune sénégalaise souffrant de carence martiale : rapport de cas.

La malnutrition, qui compte l’insuffisance nutritionnelle la plus commune dans le monde : la carence martiale, constitue un problème de santé publique en Afrique. La vitamine C et le fer, qui a un rôle majeur dans l’érythropoïèse, sont tous deux des micronutriments antioxydants impliqués dans la synthèse du collagène et certains mécanismes immunitaires de défense de l’hôte. Si l’étiologie des parodontites agressives est clairement établie par la nature et la virulence de la flore microbienne, la pathogenèse de l’hyperplasie est encore peu claire. L’influence de médicaments ou de facteurs liés à la nutrition, tels que l’avitaminose C responsable du scorbut, est bien documentée. Ce rapport de cas décrit une parodontite agressive accompagnée d’une hyperplasie inflammatoire de la gencive et de la muqueuse des crêtes édentées chez une jeune Sénégalaise âgée de 31 ans, asthénique et souffrant d’anémie ferriprive. La prise en charge s’est fondée sur une antibiothérapie, une supplémentation en fer et en vitamine C ainsi qu’un traitement chirurgical de l’hyperplasie et des poches parodontales. L’évolution à moyen terme a été peu favorable. Les conditions socio-économiques de la patiente ne lui ont pas permis de changer son régime alimentaire essentiellement à base de poisson et pauvre en fruits et légumes. L’influence potentielle de l’anémie ferriprive sur la sévérité de la maladie parodontale n’est pas à écarter.


Auteur(s) : BENOIST HM, SECK-DIALLO A, DIALLO PD
Pages : 139-147
Année de publication : 2011
Revue : Journal de Parodontologie & d’Implantologie Orale
N° de volume : 30(2)
Type : Article
Statut Editorial : Trimestriel
Mise en ligne par : SECK Adam Awa Marie