Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

De l’alphabétisation à la littérature, la prise de parole didactique par des écrivaines wolof

Cette analyse met le doigt sur ce qui empêche la réussite des nombreuses campagnes nationales d’alphabétisation : l’absence d’environnement lettré destiné à entretenir la post-alphabétisation. Elle montre ensuite la solution : la création littéraire dans les langues nationales, surtout par des auteurs ayant bénéficié de cette alphabétisation comme ces trois écrivaines en wolof dont cet article analyse les œuvres. Leurs textes doivent leur succès au fait qu’elles produisent des récits de vie amplement inspirés de l’immense fonds de la tradition orale de leur société. Chaque lecteur locuteur de la langue s’y retrouve.


Auteur(s) : 1.KEITA, Abdoulaye
Pages : pp. 156-179
Année de publication : 2013
Revue : Journal Des Africanistes
N° de volume : Tome83, Fascicule1
Type : Article
Mise en ligne par : KEITA Abdoulaye