Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Étude de l’effet des cannes du petit mil et de la fumure d’ovins et de caprins sur la macrofaune du sol en zone sahélienne (Matam, Sénégal)

La restauration et la conservation durable de la productivité des sols imposent une prise en compte de la macrofaune en particulier dans la gestion des sols en tant que systèmes écologiques. En milieu sahélien semi-aride et dégradé dans le nord du Sénégal (Matam), une expérimentation consistant à apporter de la matière organique (MO) dans une parcelle traitée au chlorpyriphos-éthyle et dans une parcelle non traitée est menée en vue d’évaluer l’importance de la macrofaune sur le sol. L’évaluation de l’impact du traitement sur la pédofaune a permis de noter une réduction significative de la diversité, de la densité (87,2 individus/m² dans le bloc non traité, 72,6 individus/m² dans le bloc traité) et de la biomasse (1,664 g/m² dans le bloc non traité, 1,136 g/m² dans le bloc traité) de la macrofaune dans les parcelles traitées. On a noté aussi que la plupart des groupes de macrofaune se reconstituait 9 mois après traitement du fait notamment de la faiblesse des précipitations et de la pauvreté du sol en MO.


Auteur(s) : Samb T., Ndiaye A. B. & Ba Ch. T.
Pages : 101-115
Année de publication : 2014
Revue : Bulletin de l'IFAN, série A
N° de volume : 53 (2), 101-115
Type : Article
Statut Editorial : journal à comité de lecture
Mise en ligne par : NDIAYE Abdoulaye Baïla