Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Neil Gunn’s Highland River as a metaphor

Le présent article est relatif à la nature, l’environnement paradisiaque de l’Ecosse dont il décrit d’abord la beauté avant la dégradation engendrée par la modernité avec la découverte du pétrole dans la mer du Nord. Il analyse la double conséquence qu’une telle modernité a sur l’environnement écossais, à savoir d’une part, l’installation d’unités industrielles apportant un changement dans la manière de vivre des populations, et d’autre part, la disparition progressive d’une nature jadis très belle. Ainsi, les défenseurs de l’authentique nature écossaise parmi lesquels on retrouve Neil Miller Gunn, ont, à travers la « Scottish Renaissance Movement », incarné avant la lettre, la lutte pour la sauvegarde de l’environnement tel que nous le connaissons dans le contexte de réchauffement planétaire à la lèvre de beaucoup de scientifiques aujourd’hui.


Auteur(s) : Yankhoba SEYDI
Année de publication : 2009
Revue : Vital Connotations: Essays on Literature and Environment
Type : Article
Mise en ligne par : SEYDI Yankhouba