Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L'évaluation de l'épreuve de géographie au baccalauréat sénégalais de 2015 à 2019: évaluation traditionnelle/de ressources ou de compétences?

Au départ d'une expérience menée en contexte sénégalais dans le cadre du projet d'harmonisation du baccalauréat au sein des pays de I'UEMOA, cet article porte sur l'analyse critique d'une expérience d'adaptation d'épreuves de géographie à l'évaluation de compétences en géographie. Il cherche précisément à situer des sujets de géographie proposés au baccalauréat entre 2015 et 2019 par rapport à la nouvelle approche. L'analyse détaillée des sujets à la lumière du modèle évaluatif de De Ketele révèle que le saut vers l'évaluation de compétences attendu du nouveau format d'épreuves préconisé dans le cadre de la réforme n'est pas réalisé. L'inscription de la géographie enseignée dans le paradigme réaliste et factuel, le défaut de compétences géographiques clairement formulées, l'inadaptation des outils d'évaluation, la faible appropriation de la démarche de l'évaluation de compétences expliquent l'ancrage de l'épreuve de géographie dans l'approche traditionnelle. Les difficultés révélées par la transposition de l'évaluation de compétences dans le contexte actuel de l'enseignement de la géographie conduit à proposer un certain nombre de directions de changements qui pourraient contribuer à faciliter l'harmonisation.


Auteur(s) : Ismaila MBODJ
Pages : 46-57
Année de publication : 2019
Revue : Liens Nouvelle série Revue francophone internationale
N° de volume : Numéro 28, volume 1
Type : Article
Mise en ligne par : MBODJ Ismaïla