Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

« L’œuvre d’Henri Lopes au prisme de la philosophie occidentale »

Dans cet article qui explore la perspective intertextuelle, on montre comment l'oeuvre romanesque d'Henri Lopes entretient une filiation esthétique avec la philosophie occidentale (avec des auteurs comme Socrate, Descartes, Hegel, Shakespeare, Rainer Maria Rilk, Proust, Camus, Sartre, etc.). L'analyse révèle que l’œuvre lopésienne, en privilégiant le dialogue critique, met à la fois en œuvre une philosophie du sujet (le « connais-toi toi-même socratique, l’immanentisme sartrien poussé, etc.) et une philosophie du non-sujet (l’allégorie de la caverne de Platon, la théorie des masses de Marx, l’appareil idéologique d’Althusser, etc.). Toutes choses qui montrent que la philosophie générale qui en résulte enseigne la dialectique de l’identité et de l’altérité dont l’Afrique post-coloniale a besoin pour se construire.


Auteur(s) : Abdoulaye DIOUF
Pages : pp. 225 - 239
Année de publication : 2019
Revue : Les Éditions L'Harmattan
Type : Article
Mise en ligne par : DIOUF Abdoulaye