Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

À la lumière des structures africaines : "îlè et agélè, groupes ou classes d'âge dans les textes grecs d'Homère à Plutarque?"

Dans cette étude, les structures d'âge dans l'éducation traditionnelle africaine sont mises à contribution dans l'éclairage des sens d'agélè et d'ilè à Sparte. Pour ce faire, l'examen de l'évolution diachronique et sémantique d'agélè et d'ilè dans la littérature grecque d'Homère à Plutarque d'une part, et les recherches ethnologique et anthropologiques sur les structures d'âge en Afrique noire traditionnelle d'autre part, sont les sources de cet article. Cette méthode met en lumière l'organisation des âges dans les deux systèmes éducatifs et dans la terminologie liée à leurs structures. C'est sur cette base que les sens d'agélè et d'ilè sont identifiés à la lumière des termes désignant un «groupe» et une "classe" d'âge en Afrique. À ce titre, le système éducatif des Dogon, parmi d'autres en Afrique, sert de référence à l'éclairage d'agélè et d'ilè avec des mots gaaru-gaaru et gigiri. Aussi, la mise en parallèle des formes et des contenus des ( "entités" que ces termes désignent dans les deux espaces pédagogiques permet-elle d'éclairer leurs sens respectifs.


Auteur(s) : Djibril AGNE
Pages : p. 7-26
Année de publication : 2019
Revue : RES ANTIQUAE (RANT)
N° de volume : Tome XVI-2019
Type : Article
Statut Editorial : Revue internationale / en ligne et papier
Mise en ligne par : AGNE Djibril