Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L’artisanat africain à travers les sources antiques : l’apport d’Hérodote

L’art africain a beaucoup suscité, au cours de l’Antiquité, l’admiration des Perses et des Grecs. Ingénieux artisans, les Africains ont réalisé des statues, des masques, des vases et des bracelets très prisés. Ces derniers qui sont l’objet de notre étude furent de natures diverses et jouèrent différents rôles dans les sociétés anciennes. Aujourd’hui encore, nous retrouvons le bracelet parmi les parures des Africains. Celui-ci est-il de la même composition qu’autrefois ? Est-il arboré par les Africains pour remplir les mêmes fonctions que dans le passé ? Pour répondre à ces interrogations, nous nous sommes fondé sur des extraits d’Hérodote relatifs à l’usage du bracelet par certaines ethnies de l’Afrique ancienne. Ceci nous a permis de remarquer que le bracelet continue à jouer les mêmes rôles en dépit de ses mutations et des siècles qui nous séparent de nos aïeux.


Auteur(s) : Benjamin Diouf
Pages : pp. 205-224
Année de publication : 2015
Revue : Ethiopiques
N° de volume : n° 94-95
Type : Article
Mise en ligne par : DIOUF Benjamin