Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Problèmes fonciers en Afrique ancienne : le cas du secteur agricole

La question de la propriété foncière, dans le secteur agricole, demeure une préoccupation pour toutes les sociétés africaines. La terre est fréquemment à l’origine de conflits dressant les citoyens les uns contre les autres ou ces derniers contre leurs autorités locales ou étatiques. C’est la raison pour laquelle nous avons jugé intéressant de savoir qui est propriétaire de la terre cultivée en Afrique. Ce désir nous a conduit aux écrits d’Hérodote et de quelques auteurs anciens et modernes où nous avons découvert qui étaient les propriétaires des terres, comment on pouvait obtenir une terre et les conséquences de l’inégale répartition des terres cultivables en Afrique ancienne. En comparant les gestions de la terre cultivées en Afrique, durant l’Antiquité et aujourd’hui, nous avons constaté que les mêmes problèmes fonciers vécus par nos aïeux perdurent encore


Auteur(s) : Benjamin Diouf
Pages : pp.245-259
Année de publication : 2016
Revue : Ethiopiques
N° de volume : n° 97, 2nd semestre
Type : Article
Mise en ligne par : DIOUF Benjamin