Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Un diagnostic peut en cacher un autre : état de mal syncopal sur bloc auriculo-ventriculaire révélant une embolie pulmonaire.

L’embolie pulmonaire est une affection fréquente caractérisée par un polymorphisme clinique. Nous rapportons un cas d’embolie pulmonaire révélé par un bloc auriculo-ventriculaire en état de mal syncopal. Il s’agit d’un patient âgé de 51 ans, sans antécédent pathologique particulier, chauffeur de taxi de profession admis à la garde pour syncopes répétées survenues vers 2 heures du matin. L’examen notait une bradycardie importante permanente à 24 battements par minute et l’électrocardiogramme inscrivait un bloc auriculo-ventriculaire complet. Le patient a eu en urgence un entrainement électro-systolique. Au cours de la surveillance à J1 d’hospitalisation, on a noté un passage régulier et de plus en plus durable en rythme sinusal. L’échocardiographie à J2 a montré la présence d’un volumineux thrombus polylobé, mobile, dans les cavités droites, s’étendant de l’oreillette droite au ventricule droit à travers la valve tricuspide. Un traitement fibrinolytique à base (Streptokinase 1.500.000 UI) fut administré. L’évolution était favorable avec retour en rythme sinusal et absence de caillot dans les cavités droites aux contrôles échocardiographiques à J2 et J5 postfibrinolyse. Le caractère atypique des manifestations de l’embolie pulmonaire contribue à retarder son diagnostic. Cependant les examens d’imagerie permettent de redresser le diagnostic et d’optimiser le traitement.


Auteur(s) : BODIAN M1, AW F1, YÉKINI C1, SYLLA IS21*, SARR SA1, BÈYE SM4, DIOUF Y1, SANGARÉ Z1, NDIAYE M1, DIOUF MT1, GUINDO A1, NDIAYE MB1, NGAIDÉ AA2, DIOUM M3,
Pages : 8-14
Année de publication : 2019
Revue : Cardiologie tropicale
N° de volume : XXXIV
Type : Article
Mise en ligne par : BODIAN Malick