Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

« Du discours d’arrêt du jeu politique : « l’impossible » dénouement social d’une élection présidentielle. L’exemple de l’élection présidentielle de Mars 2019 au Sénégal

L’article essaie de montrer les principales raisons d’ordre discursif, et liées à des positionnements, qui sont essentiellement à l’origine sinon de l’arrêt du jeu politique, du moins de l’impossible dénouement social d’une élection présidentielle. Cela est fait à partir de l’analyse du corpus de discours électoraux et post-électoraux prononcés çà et là par différents acteurs du champ politique sénégalais, à l’occasion de l’élection présidentielle de Mars 2019. En effet, ces discours apparaissent comme le concentré des ingrédients des résultats controversés auxquels on aboutit souvent dans beaucoup de pays africains où l’élection présidentielle est source de conflits sociaux. Fonctionnant comme des gaffes discursives, ils dévoilent, lorsqu’ils sont proférés tous azimuts, la vérité qu’ils peuvent faire exercer la politique en dehors ou en marge des règles institutionnelles et/ou sociales, qui régissent le champ politique en tant qu’une sorte de jeu normé.


Auteur(s) : Fallou Mbow
Année de publication : 2020
Revue : GRADIS
Type : Article
Mise en ligne par : MBOW Fallou